Imprimer

A tous ceux qui, dans mon entourage, m'ont encouragée

A tous ceux qui m'ont prêté des documents, qui m'ont ouvert les portes de leurs généalogies, de leurs trésors familiaux.

A Jean Boullaud qui a accepté de relire, encore et encore mes « rédactions », pour m'en signaler les imperfections, les défauts, les erreurs.

Au personnel des archives de la Haute Vienne, de la Charente, de la Gironde, de la Creuse, des Archives Nationales, qui m'ont aidée à retrouver des documents inédits.

Merci à toi, mon fils, qui partageais avec moi la même passion, de m'avoir donné, par ton exemple, le courage de continuer, malgré ton absence. Sans toi, ce livre n'aurait jamais existé.

Affichages : 1149