banner-image

Compreignac

Histoire de Compreignac

www.histoiredecompreignac. fr

Au XIXe siècle, de nombreuses modifications sont intervenues dans la configuration de la « Commune » qui succédait à la « Paroisse ».

A l'occasion de travaux, des vestiges du temps passé ont réapparu : monnaies, cippes funéraires etc...

A cette époque, des personnes, membres de La Société Historique et Archéologique du Limousin, ayant de fortes attaches avec Compreignac, ont décidé de créer l'association « Les Amis de Compreignac », afin de faire connaître au plus grand nombre les découvertes et les relations de Compreignac avec l'Histoire de notre région et de la France.

Les deux guerres du XXe siècle, ont limité beaucoup leurs projets.

Je suis Simone POURET, passionnée d'histoire, ancienne institutrice et j'avais été sollicitée pour reprendre les rennes de cette association.

Les manières de rechercher et de produire les recherches au bénéfice de tous ont beaucoup évolué. Les organismes comme la DRAC ont affiné les datations des monuments, des vestiges archéologique. Un certain nombre d'objets ont été donnés à des musées. Il ne reste plus grand chose de ce qui avait été découvert au XIXe siècle, sauf ce qui a été placé dans l'église.

Depuis de nombreuses années, j'ai repris les recherches sur l'histoire de notre commune en commençant par la période qui avait fait sa célébrité, celle correspondant à l'époque de la seigneurie tenue par la famille Benoist.

Au cours de mes recherches, j'ai découvert des villages ayant changé de nom, appartenant à d'autres seigneurs, à des communautés religieuses etc.

Afin d'être « crédible », et d'appliquer de la rigueur dans mes recherches, j'ai fait des études de paléographie et un Master d'histoire à la faculté de Poitiers.

Je suis donc en possession de très nombreux documents, qui se complètent actuellement par la recherche sur le « Compreignac médiéval ».

Que faire des documents qui se sont accumulés depuis des années ?

J'ai donc décidé de mettre tout ce travail sur le site « www.histoiredecompreignac.fr », consultable par tous, amateurs d'histoire, généalogistes, et étudiants.

Ce site sera gratuit et chacun pourra poser des questions.

Toutes les données figurant sur ce site auront des sources fiables.

Voici ce que je vous propose pour son ouverture : Le Pas de la Mule

L'église de Compreignac est sous les vocables de saint Martin et sainte Radegonde.

Sainte Radegonde est la patronne des « Soeurs de la Croix » qui se sont installées au XVIIIe siècle, à la sortie du Bourg de Compreignac, au lieudit « Le Couvent » et y ont créé la première école de filles.

Saint Martin vivait au IVe siècle. Il est traditionnellement un de ceux qui ont christianisé l'ouest de la Gaule. Avant d'être évêque de Tours, il arpentait à pieds les campagnes, accompagné de sa mule, portant ses bagages. Elle aurait laissé sa trace dans la « montagne », sur une pierre.

Le sentier, près de cette pierre, a pris le nom de « pas de la mule », nom actuel d'une rue du village.

mule

.